Communiqués de presse de la FSPJ

Tous les communiqués de presse de la FSPJ se trouvent ici. Les communiqués de presse pour easyvote se trouvent ici.

Prise de position de la FSPJ au sujet du communiqué de presse de la CSAJ concernant la création d’un Parlement des Jeunes national

News 03.04.2016

Suite à l’analyse des besoins d’un Parlement des Jeunes national, la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ estime que plusieurs formes de participation politique peuvent cohabiter à l’échelon national. D’autant que l’on constate que cela se passe parfaitement bien aux niveaux local et cantonal. La Confédération est du même avis. Dans la base d’évaluation de l’Office fédéral des assurances sociales OFAS sur l’art. 10 de la Loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse au sujet de l’encouragement de la participation politique des jeunes à l’échelle fédérale, il est dit : « Aucune [des formes de participation politique à l’échelle fédérale] n’étant en mesure de répondre à la diversité des besoins, il est indispensable, si l’on entend atteindre le plus grand nombre possible de jeunes, de faire appel à une combinaison de formes de participation. » Pour ces raisons, la FSPJ soutient un renforcement de la Session fédérale des jeunes, tout comme la CSAJ, qui s’y engage dans son communiqué de presse....

plus...

Le groupe de projet sera chargé de l’organisation concrète

Lors de l’Assemblée des Délégué-e-s qui s’est tenue le 2 avril, les délégué-e-s venu-e-s de 32 parlements des jeunes locaux, régionaux et cantonaux ont confié au groupe de projet institué l’organisation détaillée de la variante « Parlement des Jeunes ». Il mettra au point le Parlement des Jeunes national, qui doit venir compléter la Session fédérale des jeunes. Les valeurs de référence citées par la CSAJ dans son communiqué de presse constituent la base des débats. Pour l’heure, aucune décision n’a été prise quant à la forme que revêtira le Parlement des Jeunes national. C’est le groupe de projet, dont font également partie des représentants de la CSAJ et du forum de la Session des jeunes, qui est chargé de ce travail.

Le besoin d’une participation politique accrue existe

Pour le comité de la FSPJ, il faut respecter les recommandations des 32 parlements des jeunes locaux, régionaux et cantonaux. Le vote en faveur d’un Parlement des Jeunes national a été clair alors même que beaucoup des jeunes parlementaires présents ont personnellement déjà pris part une fois à une Session fédérale des jeunes ou ont été (ou sont encore) membres actifs au sein du forum de la Session des jeunes. Pour les jeunes parlementaires, la création d’un Parlement des Jeunes national répondrait clairement à un besoin. L’analyse des besoins a également démontré que c’est surtout à l’échelon national qu’une plus grande participation politique des jeunes est souhaitée.

Les parlements des jeunes sont efficaces et ouverts à tous les jeunes

Presque la moitié des 67 parlements des jeunes locaux, régionaux et cantonaux que compte la Suisse disposent de compétences juridiques qu’ils peuvent alors utiliser. Ils sont ouverts à tous les jeunes de leur région. De plus, les parlements des jeunes et les conseils des jeunes cantonaux organisent souvent leurs propres sessions de jeunes. Ces dernières, comparées aux parlements des jeunes, ne sont pas des organisations, mais des événements lors desquels les jeunes ont la possibilité de vivre leur première expérience d’engagement politique. Cela les motive à se lancer en politique à plus long terme, par exemple en rejoignant un parlement des jeunes et/ou un mouvement de jeunesse d’un parti. Lors de l’Assemblée des Délégué-e-s du 2 avril, on pouvait voir que cet engagement politique dépassait les frontières des partis et les niveaux d’études.

Communiqué de presse

Analyse des besoins

Un parlement des jeunes national pour la Suisse

Communiqués de presse 03.04.2016

À l’heure actuelle, tous les cantons disposent d’un parlement des jeunes ont se préparent à en créer un. Il manque seulement à la Suisse un parlement des jeunes ou un conseil des jeunes au niveau national.

plus...

Mais les participants à l’Assemblée annuelle des Délégué-e-s de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ ont décidé changer les choses : la majorité des jeunes parlementaires– ils étaient 150 environ à venir de la Suisse et de la Principauté du Liechtenstein – se sont prononcés en faveur de la création d’un parlement des jeunes national. L’AD, organisée par le parlement des jeunes de la ville de Lucerne, a également offert à ses jeunes participants une opportunité idéale de construire leur réseau.

Communiqué de presse

AD - bientôt un Parlement des Jeunes National?

FSPJ 31.03.2016

Le 2 et 3 avril, environ 150 jeunes parlementaires de toute la Suisse et de la principauté de Liechtenstein se réuniront à Lucerne pour l’Assemblée annuelle des délégué-e-s (AD) de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes. Cette manifestation, organisée pour les représentants des 32 parlements et conseils de jeunes, est l’œuvre des membres du parlement des jeunes de la ville de Lucerne.

plus...

Organisée par des jeunes pour des jeunes, l’AD sera inaugurée par Monsieur Adrian Borgula, membre de l’exécutif de la ville de Lucerne. La manifestation se poursuivra par une discussion entre les jeunes et le conseiller aux États lucernois Damian Müller.

Communiqué de presse

Conseil des jeunes national

Mieux faire entendre les revendications des jeunes

FSPJ 07.02.2016

Les préoccupations et les revendications politiques des jeunes doivent trouver écho auprès des milieux politiques, et les Session cantonales des jeunes sont une plateforme idéale pour atteindre cet objectif. Lors de la quatrième Conférence des Parlements des Jeunes cantonaux CPJC, 28 jeunes adultes de 11 Parlements des Jeunes cantonaux se sont rassemblés à Berne. Leur but : échanger leurs expériences et transmettre leur savoir sur la manière d’organiser une Session cantonale des Jeunes réussie.

plus...

À ce jour, 19 cantons disposent déjà d’un Parlement des Jeunes. Six autres (ZG, GL, GR, NE, BE et NW) sont en phase de création ou préparent le terrain. Tout en restant neutres, les Parlements des Jeunes cantonaux s’engagent pour les intérêts et la participation politique des jeunes au travers de différents projets et événements. Les jeunes parlementaires souhaitent que les préoccupations de la jeunesse soient mieux entendues, et les Session cantonales des jeunes représentent une plateforme idéale pour atteindre cet objectif. « Une session des jeunes permet à la jeunesse du canton de s’exprimer sur leurs préoccupations et offre aux jeunes la possibilité de s’engager concrètement dans la politique cantonale », souligne Sami Lamhangar du Conseil des Jeunes du Canton de Fribourg. Ensuite, les Parlements des Jeunes accomplissent un travail d’intermédiaire politique : soit ils réalisent un travail de lobbying afin de faire entendre les revendications formulées lors de la Session, soit ils organisent eux-mêmes des projets visant à satisfaire ces revendications.

Communiqué de presse

Contacts pour les médias

Severin Marty

Severin Marty

+41 (0) 31 384 08 08

E-Mail